Guide-familial.fr : Accueillants familiaux : les contours de la formation initiale et continue sont définis
VOTRE SÉLECTION
Vous pouvez mémoriser les informations que vous souhaitez retrouver rapidement dans votre espace personnel

 

Vieillesse - dépendance

Au sommaire

Accueil > Vieillesse - dépendance > Accueillants familiaux : les contours de la formation initiale et continue sont définis

Accueillants familiaux : les contours de la formation initiale et continue sont définis

(21/04/2017)

Chaque personne qui souhaite accueillir à son domicile, à titre onéreux, une personne âgée ou handicapée doit préalablement obtenir un agrément du président du conseil départemental (PCD). Pour cela, l’intéressé doit notamment s’engager à suivre une formation initiale et continue organisée par le PCD. Un décret du 14 avril 2017 définit les objectifs, le contenu, la durée et les modalités de mise en œuvre de cette formation et précise les cas de dispense.


Formation initiale


La formation initiale, d’une durée totale d'au moins 54 heures, doit comprendre une formation préalable au premier accueil d'au moins 12 heures, à réaliser dans un délai maximum de 6 mois après obtention de l'agrément. Cette formation doit notamment porter sur le cadre juridique et institutionnel de l'accueil familial, le rôle de l'accueillant familial, le contrat d'accueil et le projet d'accueil personnalisé. Le reste de la formation initiale peut, quant à elle, s’effectuer dans les 24 mois suivant l’obtention de l’agrément.


Formation continue


S’agissant de la formation continue, d’une durée minimale de 12 heures pour chaque période d'agrément, le texte indique qu’il appartient au président du conseil départemental d‘en définir les modalités « au regard des besoins évalués par ses services et des attentes de l'accueillant familial ».


Domaines de compétences


Les formations initiale et continue doivent, en tout état de cause, porter sur trois domaines précis :

  • le positionnement professionnel de l'accueillant familial ;
  • l'accueil et l’intégration de la personne âgée ou de la personne handicapée ;
  • l'accompagnement de la personne dans les actes essentiels de la vie quotidienne et les activités ordinaires et sociales.

La mise en œuvre de ces formations peut être assurée par le conseil départemental, par un organisme de formation ou par un établissement ou service social et médico-social, avec lequel le conseil départemental a passé convention, dans le cadre d'un ou plusieurs stages.


Dispense de formation


Le président du conseil départemental peut dispenser de tout ou partie des formations initiale ou continue, portant sur l'accompagnement des personnes dans les actes essentiels de la vie quotidienne, les accueillants familiaux titulaires :

  • du diplôme d'État d'auxiliaire de vie sociale (DEAVS) ;
  • du diplôme d'État d'aide médico-psychologique (DEAMP) ;
  • du diplôme d'État d'accompagnement éducatif et social (DEAES) spécialités « accompagnement de la vie à domicile » ou « accompagnement de la vie en structure collective » ;
  • de la mention complémentaire aide à domicile (MCAD) ;
  • du brevet d'études professionnelles (BEP) « carrières sanitaires et sociales » ;
  • de tout diplôme inscrit au Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP) et attestant des compétences nécessaires pour l'accompagnement de personnes âgées ou de personnes handicapées.

Cette dispense fait l'objet d'une attestation délivrée par le PCD à l'accueillant familial.

Plan du site | Liens utiles | Mentions légales / Données personnelles / Cookies | Contactez-nous
Ajouter à mes favoris
http://www.guide-familial.fr/actualite-280362-I208-accueillants-familiaux--les-contours-de-la-form.html