Guide-familial.fr : Une CESF nommée au ministère des Solidarités
VOTRE SÉLECTION
Vous pouvez mémoriser les informations que vous souhaitez retrouver rapidement dans votre espace personnel

 

Insertion des publics en difficulté

Au sommaire

Accueil > Insertion des publics en difficulté > Une CESF nommée au ministère des Solidarités

Une CESF nommée au ministère des Solidarités

(30/10/2018)

Avant d’être choisie comme secrétaire d’Etat le 16 octobre, Christelle Dubos a été conseillère en économie sociale familiale (CESF), auprès des gens du voyage, ou en polyvalence… Rencontre avec la nouvelle membre du gouvernement, qui apprécie les « regards croisés » avec les assistants sociaux ou les éducateurs.

Après l’Espagne, c’est donc au tour de la France de faire entrer une travailleuse sociale au gouvernement ! La nouvelle « secrétaire d’Etat auprès de la ministre des Solidarités et de la santé » se nomme Christelle Dubos, a 42 ans, et a d’abord mené sa carrière, autour de Bordeaux, comme… conseillère en économie sociale familiale (CESF).

 

"Là où je ne connaissais pas"

« Tous les trois ou quatre ans, j’ai changé de lieu de travail », détaille la femme politique, depuis son bureau ministériel provisoire, face à la tour Eiffel. « Je suis allée là où je ne connaissais pas… Arriver avec un regard neutre et neuf m’a permis d’aller au fond des dossiers et d’en avoir une vision large. » Formée au lycée Brémontier de Bordeaux, après 1998 elle œuvre ainsi, tour à tour, pour l’accès aux droits de gens du voyage, comme polyvalente de secteur en CCAS, ou encore comme déléguée à la tutelle…

 

Travail collectif

En 2011, Christelle Dubos est finalement recrutée comme directrice du service emploi, dans une communauté de communes. Avec les chômeurs notamment, elle développe du travail collectif, par exemple avec des ateliers de théâtre. « On est trop souvent sur de l’accompagnement individuel, avec ces personnes qui se sentent isolées. » Et telle est bien l’une des spécificités des CESF, à ses yeux : dans ce métier, « travailler le collectif est important ». Elle estime y avoir veillé, à chacune de ses expériences.

 

Regards croisés

Il reste que collaborer « avec des éducateurs ou des assistants sociaux a toujours été un enrichissement » pour cette travailleuse sociale. « Chacun a sa spécificité, et il est important d’avoir ces regards croisés. » Certes, le partage d’informations a pu paraître compliqué avec certains de ces interlocuteurs, en raison du secret professionnel.  « Il est vrai que nous, conseillers en ESF, sommes parfois considérés comme « un peu moins » travailleurs sociaux - c’est une réalité ! L’objectif est pourtant que la personne accompagnée ait accès à toutes les possibilités offertes par chacun. »

 

"En même temps" dans l'Entre-deux-mers

Mais la CESF est également mère de famille et s’engage bientôt en association de parents d’élèves. Et voilà comment, à l’approche des municipales de 2014, elle est conviée à rejoindre une liste sans étiquette. Christelle Dubos devient ainsi adjointe au maire de Sadirac, et prend en charge… le CCAS. Puis lorsque la présidentielle approche, l’élue de l’Entre-deux-mers s’engage pour le programme « en même temps » d’Emmanuel Macron. « Créer de la richesse pour pouvoir la redistribuer est tout à fait logique », justifie la militante « en marche ». « Il y a des personnes en difficulté, qu’il faut accompagner, et dont il faut subvenir aux besoins, mais aussi un panel de personnes à accompagner vers l’emploi. »

 

Intention

Christelle Dubos choisit ainsi de se présenter aux législatives, et devient députée, en 2017. Et il aura finalement fallu un remaniement, pour que la CESF devienne secrétaire d’Etat.

Aux côtés d’Agnès Buzyn, comme avec les professionnels du social, ou de la santé, elle garde cette intention : croiser, encore, les regards.


Auteur : Olivier Bonnin (texte et photo)
Plan du site | Liens utiles | Mentions légales / Cookies | Politique de confidentialité | Contactez-nous
Ajouter à mes favoris
http://www.guide-familial.fr/actualite-29527-I209-une-cesf-nommee-au-ministere-des-solidarites-.ht.html