Guide-familial.fr : « Assistant au projet de vie », un travail social en création
VOTRE SÉLECTION
Vous pouvez mémoriser les informations que vous souhaitez retrouver rapidement dans votre espace personnel

 

Handicap - Invalidité

Au sommaire

Accueil > Handicap - Invalidité > « Assistant au projet de vie », un travail social en création

« Assistant au projet de vie », un travail social en création

(29/11/2018)

Aider des familles confrontées à un handicap à prendre en main leurs parcours : tel est l’objectif des « assistants au projet de vie », expérimentés dès 2016 par cinq associations. Une assistante sociale du Var et une CESF de Dordogne nous expliquent  comment elles accomplissent cette mission encore nouvelle.  

Faut-il y voir un nouveau métier du travail social ? Ou bien une simple fonction, expérimentée auprès de familles concernées par le handicap? A Toulon, Véronique Comes y voit, quant à elle, une « profession à part entière ». Et si cette salariée de l’Adapei Var-Méditerranée officie à mi-temps comme assistante sociale, en institut médico-éducatif, elle dit exercer comme « assistante au projet de vie » pour son nouveau service « Soutien et orientation pour les familles et aidants » (Sofa).

 

"Remettre en projet" les familles

« C’est un nouveau métier, transversal à ceux d’assistant social, d’éducateur ou de CESF », décrit-elle. Il se définit déjà par une mission : « Etre l’interlocuteur de familles qui rencontrent une difficulté avec un enfant handicapé, pour les remettre en projet et trouver une solution. » Qu’ils découvrent une déficience, qu’ils s’inquiètent pour une scolarisation, qu’ils recherchent un accompagnement, « je commence par les aider à définir leurs attentes et à concevoir un projet de vie pour leur enfant », explique Véronique Comes. « Nous décentrons la question du handicap, pour ouvrir sur les possibles et mobiliser leurs compétences. »

 

Rechercher sur le territoire

Pour accéder à des soins, aussi bien qu’à des sports, l’assistante au projet de vie (APV) « recherche alors avec eux ce qui peut être proposé sur le territoire », poursuit Clémence Gandossi (photo), du service « raconte-moi ton projet », ouvert par les Papillons blancs de Bergerac - et accueillant aussi des adultes handicapés. « Les familles doivent avoir les moyens de décider et d’agir », souligne cette CESF de formation, qui estime également exercer là un nouveau métier.

 

En complément des MDPH

« Nous n’agissons pas à la place des familles, ni ne nous substituons aux services sociaux » précise Véronique Comes, à Toulon. Et quel est l’apport des APV face aux maisons départementales des personnes handicapées (MDPH) ? « Celles-ci peuvent fournir des informations administratives et ouvrir des droits », éclaire Véronique Comes. « Nous, nous pouvons intervenir en amont, pour bâtir un projet, dans une démarche globale, pour toute la famille. » En outre, « nous n’orientons pas uniquement vers le médico-social, mais aussi vers le milieu ordinaire », ajoute Clémence Gandossi.
Dès lors, les assistants au projet de vie peuvent, à leur manière, contribuer à offrir une « réponse accompagnée pour tous ». S’ils n’ont pas les mêmes outils que les MDPH, pour construire des solutions à partir des possibilités locales, les APV ont au moins la souplesse pour inventer du « sur-mesure ».

 

Déjà 450 familles aidées
Dans le Var, comme en Dordogne, depuis début 2018, déjà plus de 60 handicapés et leurs familles ont bénéficié de ces accompagnements. Pour l’heure, le service n’est apporté que dans huit départements, au terme d’une expérimentation menée en 2016 et 2017 par Nexem. L’organisation des employeurs associatifs en a tiré un bilan positif, et espère à présent pérenniser et étendre ces dispositifs, qui ont déjà profité à 450 familles. Mais Nexem, pour sa part, hésite encore à parler de nouveau « métier ».


Auteur : Olivier Bonnin (photo : © Nexem)
Plan du site | Liens utiles | Mentions légales / Cookies | Politique de confidentialité | Contactez-nous
Ajouter à mes favoris
http://www.guide-familial.fr/actualite-29546-I207---assistant-au-projet-de-vie---un-travail-social.html