Guide-familial.fr : Manuella Benard, assistante sociale en Caarud : « Nous sommes à la croisée des accompagnements »
VOTRE SÉLECTION
Vous pouvez mémoriser les informations que vous souhaitez retrouver rapidement dans votre espace personnel

 

Santé

Au sommaire

Accueil > Santé > Manuella Benard, assistante sociale en Caarud : « Nous sommes à la croisée des accompagnements »

Manuella Benard, assistante sociale en Caarud : « Nous sommes à la croisée des accompagnements »

(02/01/2019)

Dans un centre d'accueil et d'accompagnement à la réduction des risques pour usagers de drogues (Caarud), les professionnels interviennent auprès d'un public souvent très marginalisé. Pour Manuella Benard, assistante sociale à Paris, souplesse et polyvalence y sont les maîtres-mots de l'accompagnement.


Quelles sont les particularités de vos interventions en Caarud ?
J'interviens au sein de deux structures pour usagers de drogues, de l'association Charonne : le Caarud République, qui accueille un public mixte, et l'Espace femmes, notamment pour celles exerçant la prostitution. Les publics sont souvent en situation précaire et dans des consommations actives de produits, comme le crack. Notre démarche en Caarud est celle de la réduction des risques. Il n'y a donc pas d'obligation d'entrée dans le soin : certaines personnes sont dans cette démarche, d'autres non.
Par ailleurs, une part du public est composée de personnes étrangères, originaires de pays slaves, du Sri Lanka, d'Inde, d'Afrique de l'Ouest... Cela implique de communiquer en anglais ou, si ce n'est pas possible, de recourir à un interprète. Nous sommes donc à la croisée de plusieurs types d'accompagnement - santé, hébergement, droit des étrangers - ce qui rend le travail très polyvalent.
Autre particularité, la notion du temps chez ces publics, qui n'est pas la même que dans un centre de soins, d'accompagnement et de prévention en addictologie (Csapa). En Caarud, les usagers sont souvent marginalisés, n'ont pas de repères dans la journée ou manquent certains rendez-vous...
Assurer un accompagnement suivi est parfois complexe, et le travail nécessite de la souplesse et de la communication au sein de l'équipe. Une partie des entretiens que je mène ne sont, par exemple, pas prévus à l'avance : si une personne arrive au Caarud et que je n'échange pas déjà avec une autre, je peux alors saisir l'occasion pour m'entretenir avec elle.

 

Comment vous articulez-vous avec les autres professionnels ?
Je travaille au quotidien en binôme avec un éducateur spécialisé. Chaque matin, j'assiste à l'accueil collectif, qu'il assure en tant que référent des usagers. Je peux ainsi établir un contact avec les personnes par des discussions informelles. Et je peux ensuite les recevoir en entretien individualisé, ou accueillir d'autres usagers orientés par les collègues (1), pour des démarches d'ouverture de droits, d'accès aux soins... En fonction de la situation de la personne, je peux l'orienter à mon tour vers un autre dispositif, un centre hospitalier ou de l'aide juridique par exemple.

 

Pourquoi avoir choisi d'exercer en Caarud ?
Pendant ma formation, j'ai effectué plusieurs stages auprès de personnes en situation de prostitution, notamment en dernière année au pôle prostitution de l'association Charonne. Puis j'ai eu la possibilité de travailler pour le Caarud, qui accompagne aussi en partie ces publics. J'y ai acquis des connaissances sur les addictions et la réduction des risques, un champ qui m'a très vite intéressée.
De plus, exercer en Caarud implique de se remettre en question, ce que j'apprécie en tant que professionnel. Il faut ainsi toujours garder à l'esprit que l'on reçoit la personne « en entier » : elle ne se réduit pas à son profil de consommateur, il y a une histoire de vie derrière !


(1) Les équipes comptent un coordonnateur, une infirmière, des éducateurs spécialisés et une assistante sociale. Un médecin, un podologue et un juriste interviennent également, de même qu'une socio-esthéticienne.


Auteur : Aude Mallaury
Plan du site | Liens utiles | Mentions légales / Cookies | Politique de confidentialité | Contactez-nous
Ajouter à mes favoris
http://www.guide-familial.fr/actualite-29584-I204-manuella-benard-assistante-sociale-en-caarud----.html