Guide-familial.fr : Lutte contre les addictions : un plan et un Fonds
VOTRE SÉLECTION
Vous pouvez mémoriser les informations que vous souhaitez retrouver rapidement dans votre espace personnel

 

Santé

Au sommaire

Accueil > Santé > Lutte contre les addictions : un plan et un Fonds

Lutte contre les addictions : un plan et un Fonds

(28/01/2019)

Initialement prévu en mars dernier, puis en octobre, le Plan national de mobilisation contre les addictions 2018-2022 est enfin diffusé sur le site de la Mildeca, après avoir été validé par le cabinet du Premier ministre le 19 décembre.

Au terme du plan gouvernemental 2013-2017 qui a porté la politique de lutte contre les conduites addictives au cours des dernières années, le Gouvernement a souhaité mobiliser l'ensemble des acteurs pour lutter de façon cohérente contre la consommation de substances psychoactives. Les facteurs de risque étant généralement multiplicatifs, le Plan national de mobilisation contre les addictions 2018-2022 intègre aussi bien les différents produits concernés (en particulier tabac, alcool, cannabis) que les diverses modalités d'intervention : information, communication, intervention précoce, réduction des risques et des dommages, renforcement des compétences psychosociales (Projet de loi de financement de la Sécurité sociale pour 2019, art. 38, AN n° 1297).

Plan national de lutte contre les addictions liées aux substances psychoactives


Publié sur le site de la Mission interministérielle de lutte contre les drogues et les conduites addictives (Mildeca), sans publicité particulière ni annonce du Gouvernement, le Plan national de mobilisation contre les addictions 2018-2022 s'articule autour de 6 axes : protéger dès le plus jeune âge, mieux répondre aux conséquences des addictions pour les citoyens et la société, améliorer l'efficacité de la lutte contre le trafic, renforcer les connaissances et favoriser leur diffusion, renforcer la coopération internationale et, enfin, créer les conditions de l'efficacité de l'action publique sur l'ensemble du territoire. Chaque axe est divisé en priorités, elles-mêmes déclinées en plus de 200 mesures. Parmi lesquelles on peut relever notamment : rénover les pratiques professionnelles, renforcer l'implication des professionnels de premier recours, structurer le parcours de santé en addictologie, poursuivre l'expérimentation des salles de consommation à moindre risque, rechercher les liens entre chercheurs, décideurs, professionnels et citoyens, limiter l'attractivité des trafics, etc.

Fonds de lutte contre les addictions


Ce plan est doté d'un Fonds de lutte contre les addictions liées aux substances psychoactives. Créé par la loi de financement de la Sécurité sociale pour 2019, il se substitue au Fonds de prévention et de lutte contre le tabagisme. Ce dispositif traduit la volonté affichée du Gouvernement de renforcer la transversalité de la politique de prévention et de favoriser les actions coordonnées consacrées à la lutte contre les addictions liées aux substances psychoactives. Ce Fonds, dont les modalités d'action doivent être précisées par décret, sera géré par la Caisse nationale d'assurance maladie.


Source : Plan national de mobilisation contre les addictions 2018-2022
Auteur : Véronique de La Touanne, rédactrice spécialisée
Plan du site | Liens utiles | Mentions légales / Cookies | Politique de confidentialité | Contactez-nous
Ajouter à mes favoris
http://www.guide-familial.fr/actualite-29617-I204-lutte-contre-les-addictions--un-plan-et-un-fonds.html