Guide-familial.fr : Projet d’ouverture accrue du contrat d’apprentissage aux jeunes handicapés
VOTRE SÉLECTION
Vous pouvez mémoriser les informations que vous souhaitez retrouver rapidement dans votre espace personnel

 

Handicap - Invalidité

Au sommaire

Accueil > Handicap - Invalidité > Projet d’ouverture accrue du contrat d’apprentissage aux jeunes handicapés

Projet d’ouverture accrue du contrat d’apprentissage aux jeunes handicapés

(23/05/2019)

La secrétaire d’État aux personnes handicapées, Sophie Cluzel, annonce sa volonté de prendre des mesures pour favoriser l’accès à l’apprentissage des jeunes handicapés.

Bien que constituant un outil d’insertion professionnelle reconnu pour son efficacité, le contrat d’apprentissage bénéficie à un nombre insuffisant de jeunes handicapés. Tel est le constat dressé par la secrétaire d’État aux personnes handicapées, Sophie Cluzel, dans une interview accordée au Figaro le 14 mai dernier, pour qui le taux de 1 % des jeunes en situation de handicap en apprentissage devrait être porté à au moins 6 %.

Un calendrier d’actions sera donc bientôt fixé qui « déclinera la mise en place d'actions opérationnelles à partir de 2020 ». Parmi les mesures envisagées sont annoncés une simplification des démarches administratives des entreprises au moment de l'embauche d'un travailleur handicapé ainsi qu’un rapprochement entre Pôle emploi et Cap emploi.

À cette occasion, la secrétaire d’État a rappelé la mise en œuvre, dès à présent, de l’une des mesures de la loi « Avenir professionnel » du 5 septembre 2018, à savoir la désignation dans tous les centres de formation des apprentis (CFA) d’un « référent handicap » chargé de rendre les formations plus accessibles et d’accompagner les apprentis en situation de handicap.

Plan du site | Liens utiles | Mentions légales / Cookies | Politique de confidentialité | Contactez-nous
Ajouter à mes favoris
http://www.guide-familial.fr/actualite-29742-I207-projet-d-ouverture-accrue-du-contrat-d-apprentis.html