Guide-familial.fr : La CGT Santé-Action sociale également mobilisée pour le 5 février
VOTRE SÉLECTION
Vous pouvez mémoriser les informations que vous souhaitez retrouver rapidement dans votre espace personnel

 

Insertion des publics en difficulté

Au sommaire

Accueil > Insertion des publics en difficulté > La CGT Santé-Action sociale également mobilisée pour le 5 février

La CGT Santé-Action sociale également mobilisée pour le 5 février

(04/02/2019)

À  quelques jours de la grève appelée par des syndicats aux côtés de Gilets jaunes, la CGT Santé-Action Sociale a alerté sur la situation dans le secteur : manque d'effectifs, faiblesse des salaires, absence de reconnaissance... Elle a écrit au Président de la République pour demander l'ouverture de négociations.


« La santé et la protection sociale sont absentes du grand débat national, ouvert suite à la crise des Gilets jaunes. Le Gouvernement reste sourd aux alertes syndicales et aux mouvements de grèves dans les établissements. C'est pourquoi nous demandons d'ouvrir de réelles négociations. » L’appel est lancé lors d'une conférence de presse le 30 janvier, par Mireille Stivala, secrétaire générale de la fédération CGT Santé et Action sociale, qui représente la Fonction publique hospitalière et le secteur privé (associatif et commercial).

 
Salaires

Première revendication : revaloriser les rémunérations du secteur. « Dans la convention collective nationale (CCN) 51, 40 métiers ont des grilles qui commencent en-dessous du Smic », souligne Julie Massieu, membre du bureau fédéral. « Quant à la prime accordée aux aides-soignants des Ehpad, ce n'est qu'un pansement précaire. » La CGT pointe la faiblesse des salaires dans les métiers les plus féminisés, et juge que la Fonction publique hospitalière est « la grande oubliée du Gouvernement, qui ne lui a accordé aucune prime, contrairement à d'autres secteurs », selon Mireille Stivala.


Conditions de travail

Autre fléau : « Notre secteur a plus d'accidents du travail et maladies professionnelles que celui du bâtiment », pointe Abder El Houari, négociateur pour la CCN 66. Des mauvaises conditions dues en grande partie à un sous-effectif chronique : « Cela amène de la maltraitance institutionnelle, de la souffrance au travail, et fait fuir les jeunes diplômés », ajoute-t-il. Humaniser les conditions de travail implique d'augmenter le nombre de personnels, et donc d'adapter les budgets. « Des pétitions de directeurs d'établissements qui n'arrivent plus à fonctionner avec les budgets imposés montrent que nos constats sont partagés », ajoute Julie Massieu.

 

Projet de loi santé
La CGT regrette que le projet de loi « Ma Santé 2022 » n'ait fait l'objet d'aucune concertation avec les syndicats, et pointe les dangers d'un financement par un « forfait universel de soins » : « La forfaitisation va réduire les coûts, et dans le secteur hospitalier le métier d'assistant social, notamment, va être impacté », prédit Patrick Bourdillon, autre membre du bureau fédéral.   
Dans les communautés professionnelles territoriales et les réseaux de santé, réunissant des équipes pluridisciplinaires, le rôle des ASS tend déjà à se réduire pour des raisons budgétaires, observe Julie Massieu : « Auparavant elles avaient un rôle central, elles accompagnaient les parcours de santé en proximité, faisaient de la prévention, anticipaient les démarches pour éviter aux familles des situations financières catastrophiques. Petit à petit leur nombre se réduit, elles ne se déplacent plus chez les patients, l'accompagnement cède la place à l'administratif », constate Julie Massieu.
Le secteur santé/social sera donc représenté à la manifestation du 5 février, lancée à l'appel de la CGT, et soutenue par certains Gilets jaunes et partis politiques.

 

Photo : une manifestation avec la CGT santé-action sociale, à Paris en février 2018.


Auteur : Mariette Kammerer (photo : Olivier Bonnin)
Plan du site | Liens utiles | Mentions légales / Cookies | Politique de confidentialité | Contactez-nous
Ajouter à mes favoris
http://www.guide-familial.fr/actualite-29627-I209-la-cgt-sante-action-sociale-egalement-mobilisee-.html