Guide-familial.fr : L’accompagnement au logement, un suivi jusque dans l’intimité (2/2)
VOTRE SÉLECTION
Vous pouvez mémoriser les informations que vous souhaitez retrouver rapidement dans votre espace personnel

 

Logement

Au sommaire

Accueil > Logement > L’accompagnement au logement, un suivi jusque dans l’intimité (2/2)

L’accompagnement au logement, un suivi jusque dans l’intimité (2/2)

(14/03/2019)

Afin de trouver un toit, ou pour éviter une expulsion, les mesures d’accompagnement social lié au logement (ASLL) peuvent être décisives. Mais pour Océane Dubois, CESF à Soliha Provence, elles impliquent déjà de créer un lien de confiance. Suite de notre reportage, dans une cité de Marseille.

« C’est ma petite poupée, elle ! » Une figurine en robe ancienne trône bien à la fenêtre de cet appartement de la Cité des Néréides, à Marseille, mais « Tata », comme on l’appelle dans la tour, s’adresse ici à Océane Dubois. Voilà plus d’un an que cette travailleuse sociale de Soliha Provence vient assurer un « Asell renforcé » auprès de la retraitée, aujourd’hui toute pomponnée. Avant, « j’avais tout abandonné », répète-t-elle, évoquant son lent enlisement dans son endettement. Mais son bailleur social a fini par la repérer, enclenchant ainsi cet accompagnement de longue durée pour le logement. « Et ça m’a rendu ma vie ! »

 

Courriers et confidences
Sur sa nappe provençale, la Marseillaise déballe donc de bon cœur ses derniers courriers reçus, ainsi que son amende de bus, et même quelques confidences. « Dès que j’ai une petite difficulté, je peux lui en parler », commente-t-elle. « C’est pour ça que je lui montre tout. » A ses yeux, cette travailleuse sociale, « elle répond sur tout » ! Tata a donc bon espoir : « En avril, pour mon anniversaire, tout sera réglé. » Et au vu de ses derniers comptes, Océane Dubois peut acquiescer. « Je vous ai montré le chemin, je pense que je peux vous lâcher la main. » En attendant de solder sa dette, la locataire mesure déjà le parcours effectué : « Je vous ai dévoilé mon intimité familiale, je vous ai montré ce que je dépensais… Et ça m’a porté raison ! »


Se faire apprivoiser

Au-delà des aides financières et des ouvertures de droits, évidemment, la conseillère en économie sociale familiale (CESF) n’oublie pas l’action éducative budgétaire dans ses accompagnements. Mais la difficulté est que pour les ménages suivis, « il n’est pas toujours évident de montrer, ou même de retrouver, ses documents », des factures aux relevés bancaires. Du reste, Océane Dubois rencontre souvent « beaucoup de méfiance » au début de ses interventions.
La professionnelle doit donc se faire apprivoiser. « On travaille sur le logement : les visites à domicile sont donc très appréciables », explique l’agent de Soliha Provence. « Il faut que les personnes nous fassent entrer dans leurs vies », ajoute-t-elle. « Il est important de créer un lien de confiance », et ainsi, « une adhésion ». Heureusement, pour mener de tels accompagnements, de un à quatre semestres, un travailleur social ne suit jamais plus de trente ménages simultanément.

 

"Un ange sur ma route"

Et voilà bien ce qu’Océane Dubois savoure dans cette mission : « Avoir de vrais échanges, ne pas rester derrière l’ordinateur », et cultiver « le lien avec les personnes ». Evidemment, avec une telle proximité, il peut être parfois déchirant de « ne pas avoir de baguette magique ». En bientôt trois ans à Soliha Provence, la CESF n’a certes encore vu aucun ménage échouer à la rue. Mais elle connaît déjà le sentiment d’impuissance, à ne pas trouver de solution satisfaisante. Au moins ses autres usagers logés savent-ils témoigner de leur reconnaissance. « Vous êtes un ange sur ma route ! », lui déclament certains Marseillais. Et Tata aussi en semble convaincue.

 

(Lire notre premier volet : L'accompagnement au logement, une « porte d'entrée » vers l'autonomie)


Auteur : Olivier Bonnin (texte et photo)
Plan du site | Liens utiles | Mentions légales / Cookies | Politique de confidentialité | Contactez-nous
Ajouter à mes favoris
http://www.guide-familial.fr/actualite-29676-I203-l-accompagnement-au-logement-un-suivi-jusque-dan.html